Jardin Ottoman

Il a été construit comme un jardin historique qui va refléter les caractéristiques périodiques. La caractéristique le plus important du jardin est la création des milieux que l'on peut vivre dedans à chaque point en même temps et non seulement pour regarder. On va utiliser des plantes qui vont refléter la période avec les éléments structuraux appartenant à la période comme le jet d'eau et la fontaine. Il y aura des grands sycomores que l'on va s'asseoir à l'ombre dans le Jardin Ottomane et des cyprès en forme de colonne comme crayon et un jardin de rose des roses odorantes. Le jardin sera enrichi avec tulipes et d'autres fleurs colorées entouré avec des plantes de clôture comme le buis.

Jet d'eau-kiosque: L’œuvre qui est la source d'inspiration à la structure est le Jet d'eau de Sainte-Sophie. Le Jet d'eau de Sainte-Sophie construit par Sultan I. Mahmud à l'année 1740 et qui se trouve dans le jardin de Sainte-Sophie, étant un chef-d'œuvre de l'Architecture Ottomane est l'un de jet d'eau le plus grand et le plus d'eau à Istanbul.

Fontaine incurvée et parois adjacents: L’œuvre qui est la source d'inspiration à la structure est la fontaine de 2. Mahmud à Yedikule et les parois de jardin appartenant au loge Feyzullah Efendi dont il est un ensemble. La fontaine qui est construite à l'année 1825 et une partie de la structure de loge existent toujours.

Piscine et cours d'eau: On a inspiré de la piscine qui se trouve dans la IV. Cour de Palace de Topkapı et du cours d'eau construit pour les pigeons à la Cour des Concubines.

Selsebil et Fontaine: L'original de Selsebil est une œuvre Ottomane de la période tard construite au style Baroque, qui se trouve dans la 1. Cour de Palace de Topkapı. Le mot selsebil signifie les cascades superficielles construites d'une manière à donner de la paix aux yeux et aux oreilles dans la terminologie d'architecture Ottomane et une source d'eau claire dans le paradis qui veut dire de l'eau douce en Arabe, passant dans la sourate homme de Coran.

L’œuvre qui est la source d'inspiration à la fontaine est une fontaine de rue (construite à l'année 1845 par la mère du Sultan Abdulmecid et la 2. épouse de II. Mahmud) la Sultane Mère de Bezmialem, existant toujours dans le district de Fatih.

Motif de la main sur la taille établissant la forme des routes de marche: C'est le symbole de "maternité, de fertilité et de productivité" à l'art de moquette - de tapis d'Anatolie Traditionnelle.

Revêtements à motifs et aux cailloux: C'est une méthode de revêtement appliquée depuis l'Empire Romain. Ils sont utilisés pour marquer la route impériale (la route sur laquelle le sultan marche) comme pendant les périodes plus avant aux Palaces Ottomanes. Pendant les périodes plus tard, ils sont utilisés dans les jardins et les cours des logements. Son utilisation est répandue dans les maisons traditionnelles d'Antalya puisqu'ils franchissent aux alentours par la voie de vaporisation en tenant de l'eau dans ses intervalles.

Motif de Girofle: Le motif souvent utilisé sur les porcelaines Ottomanes symbolise le printemps, le réveil de la nature et le renouvellement.

  • Porcelaines: On a classifié les porcelaines en deux groupes. Dans le premier groupe, les dessins sur lesquels on utilise les symboles de fleurs à l'Ottomane. Ces dessins sont formés des dessins établissant le fondement de l'art de fleurs d'Ottomane comme le girofle, la tulipe et la pivoine stylisés.
  • Et dans le deuxième groupe, ce sont des zones où l'on utilise les panneaux en porcelaine formés des branches de printemps et des cyprès. Et dans ces compartiments, on a utilisé des dessins qui sont toujours utilisés aux arts de porcelaine, de fleurs, marqués au poncif et de livre jusqu'aux dernières périodes de la période classique à l'art Ottomane.
  • Le sens des dessins en porcelaine à l'histoire d'art: Les motifs de fleurs et d'arbres utilisés à l'art de porcelaine symbolisent les jardins du paradis. On nomme comme les arbres de printemps les branches de prunes et de cerises et ils sont associés avec l'iconographie d'arbre de vie chez les Turcs. Et les arbres de cyprès sont le symbole de la vie ci-après ou de la vie infinie puisqu'ils ne laissent pas tomber ses feuilles. En outre, il est le symbole du principe monothéisme puisqu'il ressemble à la lettre Elif. Le motif de tulipe est le symbole de Turcique et du créateur suprême puisque les lettres dans son orthographe sont les mêmes que le mot Hilal. Et le motif de rose est le symbole du Prophète Mohammed et il est utilisé avec les tulipes sur les porcelaines. Et les raisins et le motif de pomme-grenade utilisés sur les porcelaines ont pris leurs places sur les panneaux comme le symbole de l'abondance et de la fertilité. Les fleurs sont montrées à la fois comme bouquet et dans les vases et tous sont conçus en s'inspirant des exemplaires sur les tracts de fleur. La diversité des fleurs est le symbole de l'importance que les Turcs donnaient aux jardins et aux fleurs. Plusieurs espèces de fleurs odorantes et belles sont cultivées comme la plante de culture aux mains du plaisir Turc et elles sont présentées au monde. Les personnes qui cultivent les fleurs sont en général des personnes professionnelles qui savent leurs noms et leurs cultures comme le grand-père Mevlevi.