République du Kosovo thème

Pays :

République du Kosovo

Thème :

Simbolika – Symbolisme

Contenu de l'exposition :

Le symbolisme traite de la relation entre l'homme et la nature. « D'après l'histoire de l'Albanie, plus précisément, de la tribu illyrienne, la relation entre les plantes et l'homme a toujours existé. Gent, le roi d'Illyrie, à la suite d'une maladie contre laquelle il se battait, a commencé son traitement avec une plante connue dans le monde entier comme appartenant à la famille Gentianaceae. Cependant, les gens ont commencé la classification des noms depuis le monde des plantations.  L'on retrouve encore deux exemples typiques aujourd'hui. Dans la liste de noms féminins. Le nom Vjollca. Viola résulte du nom d'une fleur appelée Vjollca. Le nom Gentiana résulte du nom d'une plante appelée Gentianaceae : Le nom Iris provient d'une fleur appelée Iris. Trendelina d'une fleur appelée Trendalina. Dafina vient de la fleur appelée Daphne ; Blini, Erblini est un nom masculin qui provient d'un arbre appelé linden. et Jasmini provient de la fleur Jasmin ».

 

Contexte :

Par l'examen du processus d'attribution de noms connu sous le nom onomastique, nous faisons face à l'histoire et aux différentes méthodes entre l'homme, lui-même, le lieu de naissance et la nature. Mis à part le phénomène de passage d'un nom d'une période ancienne à la nouvelle, le même phénomène survient dans l'admiration de la ville par l'homme, car il se trouve dans l'exposition intitulée « Mon nom, leur ville » de l'artiste Kosovar. Alban Muja. Il fait ressortir l'adoration et la jonction entre l'homme et son habitation. C'est la même chose avec la jonction entre l'homme et le nationalisme. Après la guerre du Kosovo de 1999, au nom de l'admiration pour le lieu d'origine et avec le secours extérieure, de nombreux enfants ont été nommés de la même manière. parmi ces noms encore présents aujourd'hui l'on retrouve Bill Clinton ancien président des États-Unis et Tony Blair, ex-vice-président de la Grande-Bretagne.

Cette lien se trouve non seulement au Kosovo, mais dans le monde entier. Il s'agit d'un phénomène mondial qui a eu lieu à travers l'histoire de l'humanité, et il continue aujourd'hui. Néanmoins, le pavillon du Kosovo traite d'un thème qui devrait être transmis aux nouvelles générations et aux générations futures. C'est ce qui donne un sens au progrès de ce lien.